Amis Sexe recit de sexe

amis Sexe recit de sexe

Elle reprit mon sexe en bouche, et elle avala le reste du plus grand orgasme de ma vie. De son côté, Jules avait abondamment joui dans les cheveux de Mathilde. Mon meilleur ami et moi étions à bout de forces. Les deux filles se relevèrent, aux anges.

Nous entreprîmes de les nettoyer, amoureusement. Je venais de connaître la première expérience sexuelle de ces vacances. Bon, je continue à vous raconter mes vacances ou pas? Bon, pah tellement de réponses. Dommage, j'avais une suite superbe. Pas de suite pourtant déjà écrite sans encouragements! Bon, je n'ai pas plus me retenir, je vous envoie quand même la suite Oh bien sûr, on en parle en termes mesurés. Il ne nous arrivera pas souvent de se retrouver, tous les quatre, à profiter de deux semaines de camping, loin des parents, loin du travail, et loin des conventions sociales.

Et vous avez le droit de jouir tout comme nous! Je décide de prendre la parole à mon tour. Il fait noir, je vois mal le visage de mes amis. Rire des deux filles. Je me demande bien également à quoi elles pensent. Je sens la question coquine. Je le sens très expérimenté en la matière. Cécilia se retourne vers moi. Une démo, là comme ça à chaud? Je devine son sourire dans le noir. Je décide de la jouer dans le ton humoristique.

Entre temps, mon Jules a allumé la lumières, et tous les regards sont tournés vers moi. Je vois le sourire encourageant de Cécilia.

Et doucement, je commence une petite masturbation, sous les yeux coquins de mes amis. Jules feint la déception. Mathilde me regarde et me répond. Je devine déjà de quoi elle parle. Je fais mine de réfléchir. Fébrilement, je lui retire son haut, qui cache une poitrine dépourvue de soutien-gorge. Elle est à quatre pattes. Je lui embrasse une fesse, tout en passant ma main dans son entrejambe. Sa chatte est humide, enivrante.

Je la doigte rapidement, pour faire monter le plaisir. Cécilia, elle, ne bouge pas, mais je remarque un sourire amusé posé sur ses lèvres. Je le vois, tout rose, entouré de cette petite ligne brune.

Je mets un doigt dans ma bouche, et le pose dessus. Je fais quelques vas et viens, ressors mon doigt et le porte à ma douche. Le goût est agréable. Celle-ci se retourne et, appuyée sur un coude, entreprend de me sucer avidement. Après cinq bonnes minutes, je me retire. Elle a un rictus presque salace aux lèvres. Il rentre sans aucun problème. Mathilde crie, me demande de ralentir. Je suis un peu paniqué, je vois la douleur se peindre sur son visage.

Elle me fait signe de continuer. Je suis ainsi profondément fiché en elle. Je tourne la tête, et je vois Jules qui se masturbe sans honte en nous observant.

Cécilia fait de même, elle introduit deux doigts dans sa chatte rousse, les yeux à demis-fermés. Je suis sur le dos, et Mathilde me chevauche. Elle a posé ses mains sur mes cuisses, elle me tourne le dos. Je peux observer à loisir son petit anus enserrer ma bite. Nous crions tous les deux. Je sens mon Jules qui se laisse complètement aller. Elle se fait sodomiser, en dans le même temps, elle taille une pipe à mon meilleur ami.

Cécilia elle, a arrêté de se masturber, et nous observe, les yeux agrandis par le plaisir. Je ne me fais pas prier. Mon sperme atterrit sur ses deux mamelons, et un jet puissant atteint même son menton. Elle le suce très rapidement, et mon ami ne tarde pas à jouir à son tour, mais toute sa semence se déverse dans la bouche de Mathilde qui ne laisse pas tomber une seule goutte du précieux nectar.

Elle avale tout, pendant que mon meilleur pote laisse aller son désir en gémissant. Tous les trois nous regardons et échangeons un sourire malicieux. Quelques minutes plus tard, nous sommes nus, sous la douche, en pleine nuit, et nous nous lavons.

Enfin, surtout Mathilde qui en avait besoin… Cécilia nous accompagne, par principe. Je lui réponds par un sourire radieux. Sur Word, c'est bien aéré, mais là le texte est tout rapproché, c'est pas facile Et pour découper plus, c'est compliqué aussi, chaque partie raconte un évènement précis, ça n'aurait plus aucun sens.

Mais sinon, je continue? Mais je n'ai plus tellement d'idées! Bonjour, Macwhirr Je pense que tu tournes autour de la bisexualité, du moins entre filles, sinon entre hommes. Ca me parait flagrant mais je peux me tromper Tu sais écrire bien que ton récit manque de sentiments, de pauses, à mon avis, mais c'est du pur fantasme, il est vrai. C'est mon humble conseil, crois-le bien.

Enfin, je pensais à une suite un peu biseuxelle, mais c'est parce que j'ai plus d'idées. Personnellement je déteste lire un récit qui se dit "érotique" et où l'auteur se perd pendant des pages et des pages dans des considérations qui n'ont rien d'érotique.

Et des idées pour une suite? Si tu veux rendre tes personnages crédibles, Macwhirr, il faut que tu les décrives, qu'ils nous soient attachants, qu'ils ne soient pas que sexe, donc impersonnels.

Aimerais-tu, in the life, qu'on te résume à ta bite? Exprime un peu de sentiments, de sensations. Tes personnages, pour l'instant, y compris le narrateur, sont très réduits. Lis de bons auteurs hétéro ou autres, tu verras. Ne cherche pas à les copier mais inspire-t'en.

Tu as tout dans les doigts. Il te manque peu de choses. Mon reproche vis à vis de ton récit, c'est que tu vas trop vite. Installe tes personnages, donne-leur le temps. Et pas besoin de pages multiples pour les poser, crois-moi.

Fais-les un peu souffler, le temps d'un chapitre, se découvrir Les scènes de sexe n'en auront que plus de valeur. Je me permets cette critique parce que tu écris bien re , sinon je ne posterai pas. Quant à la bisexualité, c'est toi qui présentes quatre personnages deux hommes et deux femmes. Tu insistes souvent sur l'autre mec. De le voir se br Ton "truc à plusieurs" induit, tel que tu le présentes, de la bisexualité.

Sinon, change un peu la situation. Introduis d'autres personnages, par ex. Sois moins ambigü ou vas-y à fond! C'est évidemment gratuit de ma part, cet avis, et prends-le comme tel. Voui, vous avez raison. Mais en fait, j'ai pris exemple sur moi. Je déteste les récits qui se perdent dans les méandres de descriptions plates et inintéressantes. Après tout, cette section s'appelle "Récits érotiques" et non pas "histoires ennuyeuses". J'essayerai pour la suite de libérer mes récits plus tardivement et d'aérer un peu.

Sauf que là je suis totalement en mal d'inspiration, et je vois mal ce que je pourrai raconter d'autre Ajouter une personne extérieure me tente pas trop, ça ferait beaucoup, cinq personnes. C'est déjà assez compliqué de raconter les ébats de deux couples simultanément!

Et bizarrement la phrase: Superbe récit qui ne demande que une suite Alors à quand la suite car j'en est lu beaucoups et c'est le meilleur de ceux que je prefere. J'aime beaucoup aussi et j'attend vivement la suite! Je comprend que tu es en mal d'inspiration mais comme a di Murray essaye de t'inspirer des autres récits peut etre.. Pour ce qui est de ton point de vue sur les moments de descriptions des persos et de leur sentiment etc Même si c'est vrai qu'il y a peut etre un risque de répétition a la fin..

Pour ce qui est des idées, tu peux peut etre explorer la voie de la bissexualité comme l'ont suggéré plusieurs personnes.. En tout cas bon courage et essaye de retrouver l'inspiration parce que ton récit est bien parti!!! Tu as une 2ème demoiselle qui ne demande qu'à partager les moments intimes qu'elle a vu en tant qu'observatrice. Dommage que tu n'ais pas terminé C'est vrai dommage qu'on est pas eu la suite ce récit me plaisait beaucoup.

C'est vrai que j'adorerais lire une suite également.. J ai bien aimé ve récit. Les ados parlent sexo Addiction sexuelle Asexualité Circoncision Couples atypiques: Me répondit-il en remontant lentement sa main sur mes fesses. Nous étions collé l'un à l'autre à ce moment là et je dois avouer que sa main sur ma fesse, son corps tout près du mien et sa voix qui murmurait me troublaient beaucoup. Finalement nous sommes entrés dans un petit café et installés au fond de la salle.

Il attendit que notre commande soit servie pour se pencher sur la table et demandé tout bas: Je ne lui répondis pas. En plantant mon regard dans le sien j'ouvrais un bouton et écartais un peu le tissus. Il rougit un peu en s'apercevant que là non plus il n'y avait rien.

Je ne pensais pas que tu oserais le faire. Il faut que je me venge" Doucement il pris ma main dans la sienne et commença à la caresser. La retournant il en griffa un peu la paume. Il avait l'air détaché et gardait son regard fixé sur sa main qui jouait avec la mienne. Pendant ce temps je retenais mon souffle.

Soudain je me rendais compte que s'il n'était pas d'une beauté à couper le souffle, il y avait quelque chose de magnétique chez lui, sa voix grave et basse à cet instant précis, ses épaules larges et musclées, son côté brut de travailleurs manuel. Je n'osais pas répondre, il continuait en caressant doucement l'intérieur de mon bras, là où c'est si sensible. J'aimerai qu'on ne soit qu'à deux et que tu déboutonnes plus ta robe.

Je caresserais tes seins et puis je sucerais bien le gauche, c'est le plus gros non? Je ne répondais pas, hypnotisée par ses doigts sur mon bras. J'imaginais qu'elle bougeais pendant que je de prenais en levrette. Et ton cul, si tu savais comme il me fait bander. Je suis sur que tu as de jolies fesses toutes douces à caresser et accueillantes comme il faut.

Oui je te mordillerai bien les tétons en travaillant ta chatte, jusqu'à ce que tu me demandes de te prendre. Je te rendrais folle. Et puis je te retournerai sur la table et je te prendrais. Il sourit en me voyant rouge tomate, incapable de lui répondre, incapable de le quitter des yeux. Viens on va chez moi.

Ne t'inquiète pas, je resterai derrière toi, on ne verra rien. En attendant qu'il s'ouvre il se colla derrière moi, un main sur mon ventre et l'autre me pétrissant un sein.

Il embrassait mon cou en collant son bas-ventre contre mes fesses. Tu vois je ne te mentais pas" Nous sommes entrés toujours collés dans l'ascenseur.

Je ne pu me retenir de gémir longuement. A peine la porte fermée il me plaqua contre celle-ci en écartant mes cuisses d'un genou.

...

Streaming vidéo sexe Blonde sexe

Ils semblaient euphoriques et joyeux. Avec ma femme, nous sommes retournés dans notre chambre pour prendre une douche. Soudain, elle a écarté son short pour se masturber. Visiblement, la discussion avait aussi réveillé quelques instincts chez Harry.

Elle insistait avec son petit trou sur le dessus de mon gland, puis me laissait partir vers sa chatte sans jamais me laisser pénétrer. Un peu plus tard, nous nous sommes rendus chez des amis qui avaient organisé un barbecue sur une plage déserte avec une charmante petite crique. Autour de plusieurs grandes tables pliantes, la sangria et les mojitos coulaient à flots.

Quelques invités étaient déjà installés. Les mojitos aidant, il a commencé à la draguer ouvertement. Harry discutait un peu plus loin sur la plage. Plus la soirée et le repas avançaient, plus je voyais Geri remuer sur sa chaise et sourire à son voisin de tablée. Je ne pensais pas que Geri aurait osé être si coquine… Surtout que Babe était face à elle!

Je bandais ferme, et mon jean commençait à être beaucoup trop serré. Quelques minutes plus tard, Geri a rejoint Harry pour finir la soirée avec lui à rire, chanter et danser. Elles se caressaient les seins. Décidément, ces vacances étaient réellement faites pour me dépayser! Geri a fait sauter le haut de son maillot pour libérer sa lourde poitrine dont les tétons pointaient encore. Elle avait écarté son maillot de bain pour se masturber en nous regardant baiser. Je croyais rêver quand, soudain, Harry est entré dans la chambre en passant par la terrasse.

À mon grand étonnement, il souriait. Elle lui a malaxé les testicules juste devant mes yeux pendant que Geri se branlait de plus en plus fort. Je me suis retiré de la chatte bouillante de Geri pour frotter ma bite contre la raie de son superbe cul.

Elle a forcé ma tige à pénétrer son petit trou. On a continué à regarder les photos, mais très vite, Jeanne, pas plus que moi, en avons eu assez de commenter des images. Je ne savais pas que Jeanne était si coquine.

Qui sait si un jour…. Le prof qui savait commu-niquer! Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Ce site propose un contenu à caractère pornographique et est réservé à un public majeur et averti. En cliquant sur 'ENTRER' vous certifiez être majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service, ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales, ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur, ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

Récits érotiques illustrés Les contributions des Unionistes Vos récits et témoignages Vos photos Vos vidéos Mes contributions. Sexualité et santé Maladies et sexualité Protection et prévention Désir et Plaisir Comprendre sa sexualité Nos conseils d'experts ist-mst pratiques couple Les couillonneries du Pr Fumier. Nos conseils d'experts 27 avril Dois-je accepter de sodomiser mon conjoint? Cela peut-il signifier qu'il aime les Petite conversation entre amis.

Une balle au prisonnier à 4 sur la plage. Et un gadget électronique qui donne les gages cochons, pour 1 gars et 2 filles.


amis Sexe recit de sexe

Après, je devais rejoindre mon ami Patrick pour le déjeuner. Patrick et moi nous étions connus durant nos études. Un peu surprise, elle a accepté. Nous avons déjeuné dans un petit resto. Patrick et moi avions partagé, quelques années auparavant, des moments de plaisir à trois avec une copine. À la fin du repas, il nous a invitées à prendre le café chez lui.

Nos mains se sont faites baladeuses. Nous avons échangé tous les trois de très agréables caresses. Nous nous sommes embrassés et nos mains ont exploré nos corps déjà tout moites. Nous nous sommes retrouvés nus, allongés sur le lit. La grande et large silhouette de Patrick couvrait le corps menu de Claire. Je lui ai léché les seins pendant que la langue et les doigts de Patrick exploraient sa chatte. Elle gémissait en se tordant de plaisir.

Par la suite, je me suis livrée à mon tour aux caresses de mes deux amants. Ça a été un vrai plaisir. Puis, nous nous sommes toutes les deux occupées de Patrick. R est un homme plutôt sportif, viril, plutôt beau gosse. Ma copine, A a 24 ans. L, l'amie qui a décidé de rester est une fille assez mignonne, elle a 22 ans, célibataire un joli corps et un style bien à elle.

R et S ont déplié pour nous le canapé-lit du salon. Il a été décidé que A et moi dormirons dans le canapé et L sur un tapis de sol.

Tout le monde une fois installé, nos hôtes ont été se coucher dans leur chambre. Pour L, le matelas c'est très rapidement retrouvé trop dur. Le sol est super dur. Bien sur, répondit A.

Viens te mettre de ce coté. Je me suis donc retrouvé au milieu des deux filles. Ce que j'ai oublié de vous dire c'est qu'il n'était pas prévu que nous restions dormir et qu'il faisait super chaud dans l'appartement. Je ne portais donc qu'un caleçon, ma copine seulement son shorty et notre amie avait décidé de garder seulement son slip et son débardeur.

Je me retenais pour que mon excitation n'apparaisse pas trop. Me dit-elle au creux de l'oreille Oui. Tu crois que ca vient de la chambre d'à coté?

Provenant de la chambre de R et S les gémissements se firent entendre de plus en plus fort. Je me tournais vers L pour voir si elle avait entendu.

A mon avis oui. Elle était allongé les yeux grand ouvert, sa main caressant son sexe à travers son slip. Me dit ma copine tout en me caressant le sexe. A peine ai-je eu le temps de réagir que ma copine avait ôté ma queue de mon caleçon devant les yeux ébahis de L. Je ne sais pas ce qu'il ma prit alors. J'invitais L à participer également.





Le sexe marceau sophie la pénétration sexuelle


Ce site propose un contenu à caractère pornographique et est réservé à un public majeur et averti. En cliquant sur 'ENTRER' vous certifiez être majeur selon les lois françaises et que ces lois vous autorisent à accéder à ce service, ne pas faire connaître ce service à des mineurs, sous peine de sanctions pénales, ne pas diffuser le contenu de ce service qui est la propriété de l'éditeur, ne pas poursuivre l'éditeur de ce service pour toute action judiciaire.

Récits érotiques illustrés Les contributions des Unionistes Vos récits et témoignages Vos photos Vos vidéos Mes contributions. Sexualité et santé Maladies et sexualité Protection et prévention Désir et Plaisir Comprendre sa sexualité Nos conseils d'experts ist-mst pratiques couple Les couillonneries du Pr Fumier.

Nos conseils d'experts 27 avril Dois-je accepter de sodomiser mon conjoint? Cela peut-il signifier qu'il aime les Entre amis par Marie. Réagir à cet article Annuler la réponse. Plan du site Mentions légales Politiques des utilisations des cookies Contactez-nous. Tous les modèles présents sur le site ont plus de 18 ans. En plantant mon regard dans le sien j'ouvrais un bouton et écartais un peu le tissus.

Il rougit un peu en s'apercevant que là non plus il n'y avait rien. Je ne pensais pas que tu oserais le faire. Il faut que je me venge" Doucement il pris ma main dans la sienne et commença à la caresser. La retournant il en griffa un peu la paume. Il avait l'air détaché et gardait son regard fixé sur sa main qui jouait avec la mienne.

Pendant ce temps je retenais mon souffle. Soudain je me rendais compte que s'il n'était pas d'une beauté à couper le souffle, il y avait quelque chose de magnétique chez lui, sa voix grave et basse à cet instant précis, ses épaules larges et musclées, son côté brut de travailleurs manuel. Je n'osais pas répondre, il continuait en caressant doucement l'intérieur de mon bras, là où c'est si sensible. J'aimerai qu'on ne soit qu'à deux et que tu déboutonnes plus ta robe.

Je caresserais tes seins et puis je sucerais bien le gauche, c'est le plus gros non? Je ne répondais pas, hypnotisée par ses doigts sur mon bras. J'imaginais qu'elle bougeais pendant que je de prenais en levrette. Et ton cul, si tu savais comme il me fait bander. Je suis sur que tu as de jolies fesses toutes douces à caresser et accueillantes comme il faut. Oui je te mordillerai bien les tétons en travaillant ta chatte, jusqu'à ce que tu me demandes de te prendre.

Je te rendrais folle. Et puis je te retournerai sur la table et je te prendrais. Il sourit en me voyant rouge tomate, incapable de lui répondre, incapable de le quitter des yeux. Viens on va chez moi. Quelques invités étaient déjà installés. Les mojitos aidant, il a commencé à la draguer ouvertement. Harry discutait un peu plus loin sur la plage.

Plus la soirée et le repas avançaient, plus je voyais Geri remuer sur sa chaise et sourire à son voisin de tablée. Je ne pensais pas que Geri aurait osé être si coquine… Surtout que Babe était face à elle!

Je bandais ferme, et mon jean commençait à être beaucoup trop serré. Quelques minutes plus tard, Geri a rejoint Harry pour finir la soirée avec lui à rire, chanter et danser. Elles se caressaient les seins. Décidément, ces vacances étaient réellement faites pour me dépayser! Geri a fait sauter le haut de son maillot pour libérer sa lourde poitrine dont les tétons pointaient encore.

Elle avait écarté son maillot de bain pour se masturber en nous regardant baiser. Je croyais rêver quand, soudain, Harry est entré dans la chambre en passant par la terrasse. À mon grand étonnement, il souriait. Elle lui a malaxé les testicules juste devant mes yeux pendant que Geri se branlait de plus en plus fort. Je me suis retiré de la chatte bouillante de Geri pour frotter ma bite contre la raie de son superbe cul.