Modèle sexe com sexe indien

modèle sexe com sexe indien

Voilà pour la vitrine. La réalité est toute autre. La réalité c'est qu'à la place de toutes les discriminations précédentes se substitue celle de la valeur individuelle de chacun ; de ses compétences, de ses attraits, de son intelligence.

A chacun selon son désir, oui, mais s'il peut se l'offrir! Les happy few du sex appeal y trouvent leur compte puisqu'ils s'y voient universellement désirés. Pour les moins dotés naturellement ils n'y trouvent d'autre sort que celui de se faire universellement ignorés. Loin s'en faut que les Intouchables disparaissent: Vu le résultat dans nos pays, je me prends à regretter le temps des mariages arrangés.

Il ne manque plus qu'une enquête sur les mariages hors classe sociale en France pour savoir si nos catégories socio-professionnelles sont moins rigides que les castes indiennes. Pas certain du tout! Amusant; à contrario du modèle de castes en Inde qui dit-on, semble sauter; c'est une chose qui m'avais surpris en France, le développement de sites de rencontres pour des gens de même religion, de même statut social, voire de même orientation politique.

Il n'y a ni solution miracle, ni modèle immuable Désormais la société indienne citadine et féminine scolarisée, instruite est attirée par les feux de cette rampe Souhaitons que les femmes indiennes, par les choix qu'elles pourront décider, auront une vie meilleure. Tant que les systèmes de dot, l'égalité des droits entre sexes ne seront pas institués, il n'y aura pas de réel changement.

Mais l'inde progresse en termes d'instruction, c'est un bon signe. Lorsque vous discutez avec des indiens, ils affirment unanimement avoir fait un mariage d'amour. Pourtant tout le monde sait que les mariages sont arrangés par les familles. Difficile de connaître la réalité. Peut-etre parce qu'ils ont honte. J'ai rencontre une Indienne a Dubai qui nous a dit tout naturellement que les parents avaient arrange son mariage et qu'elle a eu de la chance parce qu'elle aime son mari.

Elle apprend a l aimer, elle n a pas le choix. Elles disent toujours qu elle l aime car comment dire autrement. De toute façon en Inde du moment que le mari subvient au besoin de la famille, respecte la tradition et traite son épouse correctement, celle ci s en satisfait et lui donne de l amour. Elles ne se posent pas plus de question que ça.

Les castes sont le résultat d'une société qui a figé ses rapports sociaux. C'est du passé, dépassé. Dommage qu'une nation comme l'Inde se mette à comprendre difficilement! Cela me rappelle une remarque de Zemour à Nicolas Domenach dans l'émission "Ca se dispute": Je connais la société indienne comme d'autres pays en Afrique et la France aussi!

Je crois que la nouvelle génération en Inde même si elle est attirée par le mode vie occidental, est et restera toujours attaché aux racines et aux valeurs inculquées quelque soit la religion. La vie aux Etats-Unis dont s'inspire beaucoup les films de Bollywood est attirante, mais les valeurs ne sont pas les mêmes. Le phénomène dont parle l'article est présent uniquement dans les villes très aisée.

Mais ils ne sont pas bêtes: Quant aux commentaires qui disent qu'il n'y a pas de mariage dit "d'amour" mais que des mariages arrangés en Inde: Mais pour faire le parallèle avec la pensée soi-disante "sectaire" de Zemmour, je préfère de loin la culture de la société indienne à celle aseptisée qu'est devenue la France suite à ses nombreuses cures de bien-pensance.

Car on dit bien que le peuple français est le plus déprimé du monde La réalité cependant dans la plupart des sociétés est que les classes sociales restent relativement cloisonnées malgré les changements de moeurs. L'auteur de l'article semble ignorer que Bombay et Mumbai sont le nom français et anglais de la même ville?

L'amour est toujours surprenant! Au fait, c'est quoi l'amour? On pourrait dire aussi c'est qui l'amour? Cette force qu'est l'amour, passerait-elle entre les mailles du filet science? La réponse au pourquoi est évolutive l'ami Louis! Du moins c'est ce que je pense. Dans la psychologie de base de tout individu se trouve le trio: Dans ce trio, le père est un électron libre et il semble peu probable que l'amour soit sorti de son esprit ou de son développement. Mais les mères elles ont eu à s'attacher cet électron libre, je pense donc que la psychologie féminine a évolué, en ans, à l'imposition de ce sentiment comme une norme.

Un homme d'il y a 20 ans le conçoit fort différemment de nous, une femme à l'autre bout du monde, aujourd'hui même, en a peut-être une conception encore plus différente. Et certains n'ont même pas d'idée de ce que c'est.

En fait s'il n'existe pas de définition propre à l'amour, c'est peut-être parce que chacun invente la sienne en fonction de ses attentes. On peut dire que la science apporte des explications, qui toujours en appelle d'autres.

Ces commentaires scientifiques, n'expliquent pas la présence du phénomène. Elle regarde le fonctionnement, mais n'explique jamais le pourquoi de cette présence. Home Actualité International Inde: Les castes ne sont plus le premier critère de recherche Au pays de Gandhi , c'est une révolution.

La rédaction vous conseille. Auteur - Sa biographie. Les femmes, lui-a-t-il enseigné, sont comme la pâte à pain. Cette quête du Graal pour toute une génération de jeunes Indiens, partagés entre tradition et modernité, est le fil rouge de ses chroniques dans The Time of India. Dans son blog, India in love , elle narre, souvent à la première personne, les expériences amoureuses de toute sa génération.

Le nombre de maternités précoces a été multiplié par quatre et celui des avortements par trois au cours des 10 dernières années. Dans ses interviews comme dans ses best-sellers, Ira Trivedi ne fait pas de distinction entre sa vie privée et son sujet. Quand je la rencontre un lundi à Delhi, la jeune célibataire vient faire un aller et retour à Mumbai sur le weekend. Il est important pour eux que leur fille au physique agréable soit avec un homme séduisant également.

Est-il possible de trouver un homme qui réunisse comme moi ces deux qualités? L'homme est pourtant passé par de nombreux plateaux télés. Les images ont fait le tour de la toile: Mamoudou Gassama, un jeune migrant d'origine malienne, escalade à mains nues un balcon pour sauver un enfant suspendu dans le vide. Sourire radieux, manières impeccables, Ivanka Trump s'était présentée en ardente défenseure de l'égalité homme-femme, ni républicaine ni démocrate, pendant la campagne de son père.

...

Adolescents de sexe sex en bas



modèle sexe com sexe indien

Des femmes qui conduisent sans leur mari. Et ce qui est amusant, c'est dès que quelque chose devient utile, il passe du masculin au féminin. Le bois est masculin, mais une fois coupé, il est féminin. Le riz est masculin, mais une fois cuit, il est féminin. Trump suggère des accords commerciaux séparés avec le Canada et le Mexique. Gouvernement d'alliance en Italie. Afficher les nouvelles précédentes Afficher la suite des nouvelles.

Commerce Les ministres des Finances du G7 se disent déçus et inquiets. Cybersécurité Ce virus se répand sur Messenger au Québec. Politique L'Assemblée nationale pourrait fermer ses portes lors du G7. Élections Ontario Kathleen Wynne admet qu'elle ne remportera pas l'élection. Vos réactions Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées.

Il remporte les élections de où il obtient la majorité absolue pour la première fois de son histoire. Nehru avait opté pour des choix économiques socialistes, dans le cadre d'une économie de marché.

Les années à virent le développement de l'industrie lourde et des réformes agraires, la révolution verte permettant une autosuffisance alimentaire. À partir des années , l'Inde connut des difficultés économiques, telle qu'un déficit commercial important et de faibles réserves en devises. Une lourde bureaucratie et le régime de la Licence raj un système dirigiste de régulations et d'autorisations, propice à des pratiques de corruption étaient considérés comme de sérieux freins au développement économique.

La fiscalité, en revanche, a toujours été faiblement développée ou fréquemment ignorée par les contribuables. Le démantèlement de ce système commença au début des années Rajiv Gandhi , dans les années , avait déjà initié de timides avancées vers l'ouverture au marché international.

Mais les premières réformes significatives furent entreprises par le gouvernement de P. Narasimha Rao parti du Congrès , à partir de Leur principal architecte fut le ministre des finances, l'économiste Manmohan Singh Premier ministre jusqu'en et l'élection de Narendra Modi.

Les principales mesures concernent la baisse des tarifs douaniers, l'ouverture aux investissements étrangers et la privatisation d'une large partie des entreprises publiques. Bien qu'ayant fait campagne sur la défense de l'autarcie économique du pays swadeshi , le BJP a accentué ces réformes une fois au pouvoir, entre et La ville de Bangalore, dans le Karnataka , est considérée comme la Silicon Valley indienne. Les investissements de la diaspora indienne contribuent beaucoup au développement économique.

Cependant, il est toujours limité par la bureaucratie, le clientélisme et la faiblesse des infrastructures. Politiquement, si la croissance a pu profiter au secteur marchand et aux classes moyennes émergentes entre et millions d'individus , elle a aussi provoqué le mécontentement de ceux qui n'en ont pas profité, en particulier dans les campagnes et parmi les castes les moins élevées. L'apparition de produits et de modes de consommation occidentaux a rebuté les nationalistes. Et la majorité de la population restée pauvre ne perçoit pas l'éventualité d'un partage des fruits de la croissance.

Lors des élections générales de mai , le BJP a commis une erreur psychologique en faisant campagne sur une "Inde qui brille" et a perdu le pouvoir, malgré de bons résultats économiques, et le parti du Congrès l'a emporté, malgré un score médiocre. Ces ressentiments ont surtout bénéficié aux partis de gauche comme le Communist party of India Marxist , ou aux partis de basses castes, comme le Samajwadi Party ou le Bahujan Samaj Party. Certains partis régionaux, comme le Telugu Desam Party en Andhra Pradesh , ont cependant prospéré à partir des années en revendiquant un développement économique plus décentralisé et libéral.

L'ouverture économique a parfois eu des répercussions néfastes pollution par une usine Coca-Cola dans le Kérala , expropriations pour la construction d'une centrale électrique par Enron dans le Maharashtra , paysans endettés par l'achat de semences OGM Monsanto peu performantes dans l' Andhra Pradesh.

Avec des personnalités comme Vandana Shiva ou Arundhati Roy , le mouvement altermondialiste rencontre un certain écho en Inde, où s'est déroulé le forum social mondial , en janvier à Bombay.

La Constitution de a officiellement aboli l' intouchabilité et interdit les discriminations fondées sur les castes. Bhimrao Ramji Ambedkar , le rédacteur de la constitution indienne, était lui-même un intouchable. Il représente aujourd'hui un symbole fort pour ceux qui souhaitent sortir du système des castes, et nombre de Dalits se sont comme lui convertis au bouddhisme dans ce but.

Cependant, les castes restent un des éléments déterminant de la politique indienne. Dans les années qui ont suivi l'indépendance, les basses castes et les intouchables ou Dalits faisaient partie de la clientèle du Congrès , attaché en principe à la défense des plus pauvres.

Pour favoriser l'intégration sociale et politique des basses castes, la République d'Inde a perpétué l'institution créée par les Britanniques de quotas reservation dans l'administration et les sièges au Parlement pour les Scheduled castes "castes répertoriées" pour les Dalits et Scheduled tribes "tribus répertoriées" pour les tribus aborigènes , hors castes.

À partir de , le système des quotas a pris une nouvelle ampleur lorsque le gouvernement de V. L'extension des quotas au-delà des Dalits provoqua de violentes manifestations de la part des membres de castes élevées, et alimenta l'ascension des nationalistes hindous Bharatiya Janata Party , en particulier dans le nord du pays.

Actuellement, un débat existe concernant l'extension du système de quotas au secteur privé et aux écoles privées. Parallèlement, à partir des années , plusieurs partis ont prospéré en représentant les intérêts de castes ou en développant des relations clientélistes avec certaines d'entre elles. Ainsi, en plus des nationalistes hindous BJP , Shiv Sena , soutenus par les hautes castes, des partis de basses castes ont conquis des bastions électoraux dans la vallée du Gange. Le plus important d'entre eux est le Bahujan Samaj Party qui se réclame des Dalits et est actuellement au pouvoir en Uttar Pradesh.

Actuellement, les revendications politiques des basses castes font évoluer certains aspects de la société indienne sans remettre forcément en cause le système des castes lui-même. La politisation d'un tel enjeu constitue une caractéristique originale et importante de la démocratie en Inde.

Toutefois, parallèlement à des exemples de carrières remarquables comme celle de K. Narayan, dalit, Président de à , ou de H. Deve Godwa, issu d'une basse caste, Premier ministre en , l'actualité indienne est régulièrement marquée par des cas de ségrégation inter-castes dans les zones rurales, marquées parfois dans les cas où les basses castes transgressent des interdits par des viols collectifs, des mutilations à l'acide ou des meurtres.

De tels actes, qui concernent surtout le nord de l'Inde, suscitent généralement des campagnes d'indignation dans la presse indienne. Par ailleurs, les difficultés sociales et économiques des basses castes alimentent des mouvements de guérilla d'inspiration maoïste depuis la fin des années , les Naxalites , orientés contre les autorités gouvernementales et les grands propriétaires, principalement dans les États du Bengale occidental , du Bihar , de l' Orissa et de l' Andhra Pradesh.

Le sous-continent indien a rarement empire d' Ashoka , sultanat de Delhi , empire moghol et toujours partiellement le Sud dravidien en étant exclu été unifié avant le Raj britannique. La Partition de l'Inde en est toujours dans les esprits, la société indienne se partage en sept religions principales hindous , musulmans , chrétiens , sikhs , bouddhistes , jaïns , pârsîs elles-mêmes divisées en plusieurs variantes, en plusieurs centaines de langages et en une multitude de castes et sous-castes.

En outre, plusieurs mouvements séparatistes, situés à la périphérie de l' Inde , revendiquent l'indépendance. L'unité de la nation a donc toujours été un enjeu préoccupant pour les élites politiques indiennes. À partir des années des groupes séparatistes ont réclamé, au Pendjab où ils sont majoritaires , la création d'un État indépendant, le Khalistan.

Des attentats ont été menés contre des hindous par quelques groupes radicaux dans les années En , des militants extrémistes armés se sont réfugiés dans le lieu saint du sikhisme , le Temple d'Or à Amritsar. Au cours de l'opération Blue Star, en mai , l'armée prend le temple d'assaut et tue le leader sikh Jarnail Singh Bhindranwale. En représailles, le premier ministre Indira Gandhi est assassinée en octobre , et en réaction, à Sikhs sont tués par des foules en colère, en particulier à Delhi.

Aujourd'hui, après avoir été réprimés par l'armée indienne et avoir exaspéré une certaine communauté sikh prospère et bien représentée dans l'administration, le commerce et l'armée , les groupes séparatistes se sont essoufflés. Dans l'État du Tamil Nadu , dans le sud de l' Inde , les Tamouls possèdent une culture spécifique véhiculée notamment par la langue tamoule langue dravidienne. Cette identité culturelle forte a nourri un régionalisme modéré mais résolu. Depuis , l'État du Tamil Nadu a toujours été dirigé par des partis régionaux tamouls.

Le Dravida Munnetra Kazhagam , qui a développé précocement une politique de quotas pour les basses-castes, et un parti issu d'une scission, l' All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam , se sont partagés le pouvoir. Adoptant une rhétorique basée sur la revendication d'une identité dravidienne distincte et de refus de l'hégémonie du Nord, ils ont cependant renoncé à l'idée d'indépendance.

La guerre civile au Sri Lanka entre le gouvernement et les Tigres tamouls LTTE pour l'indépendance de leur minorité a des répercussions sporadiques sur le continent.

En , l'ancien Premier ministre Rajiv Gandhi fut tué lors de la campagne électorale nationale dans un attentat kamikaze par Thenmuli Rajaratnam, une militante de l'Eelam tamoul, en représailles à l'intervention de l'armée indienne de au Sri Lanka considérée par les LTTE comme un soutien au gouvernement du Sri Lanka. Les États du nord-est de l'Inde sont, avec le Cachemire et les zones où sont implantés les Naxalites voir chapitre précédent , la région la plus instable de l' Inde.

Ces tensions concernent, à la frontière avec le Bangladesh et la Birmanie , les États suivants: Assam , Tripura , Manipur , Mizoram et Nagaland ces deux derniers faisant partie de l'Assam au lendemain de l'indépendance.

Certains groupes radicaux ont formé des guérillas dans ces régions de montagnes et de collines boisées, et provoquent de temps à autre des attentats ou des affrontements communautaires meurtriers. Le problème de Cachemire est certainement le plus grave et le plus présent, dans ce registre, dans la politique nationale. Il est directement lié à l'identité nationale, puisqu'il est né de la Partition de l'Inde , et est également une question de politique étrangère, avec le Pakistan.

Les tensions entre communautés hindou et musulmane sont récurrents en Inde, surtout dans le nord et l'ouest du pays.

Ces tensions, qui peuvent prendre l'ampleur d'immenses émeutes et pogroms sont alimentées par l'antagonisme entre l'Inde et le Pakistan et les calculs politiciens, voire des pratiques mafieuses. Dans l'histoire récente, les évènements les plus graves ont été la destruction de la mosquée d' Ayodhya en et les violences au Gujarat en En l'an , près des trois-quarts de la population indienne est encore rurale.

Néanmoins, l'importance des villes s'accroit conformément à un exode rural de masse qui grossit les rangs des sans-abris et des habitants des bidonvilles , et transfère dans d'immenses mégalopoles des comportements socio-culturels issus des campagnes. Les espaces ruraux demeurent l'élément le plus pauvre de la nation indienne. La révolution verte , mise en place dans les années , a cependant contribué à l'autosuffisance alimentaire du pays et à l'éradiction des famines.

Toutefois, le bénéfice de cette politique a été inégal suivant les régions. Le Punjab , où ont été particulièrement développées les techniques agronome de pointe et qui est un véritable grenier à blé pour l'Inde, en a été le principal bénéficiaire. En revanche, dans certaines régions, comme le Maharashtra ou l' Andhra Pradesh , les paysans sont fréquemment criblés de dettes et sont la proie des usuriers.

Les communautés rurales sont parfois capables de se mobiliser contre des politiques étatiques impliquant une confiscation de terres, comme dans le cas des barrages de la vallée de la Narmada Maharashtra , ou contre des projets de multinationales, notamment l'usine de Coca-Cola dans le Kérala , accusée de dégrader les ressources hydrauliques.

L'ensemble du sous-continent indien est un cas particulier dans le monde, de l'accession des femmes au pouvoir, puisque dans ses quatre principaux pays Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka , des femmes ont accédé à la fonction de Premier ministre. Dans le cas de l'Inde, ce fut Indira Gandhi et , souvent qualifiée, à l'instar de Margaret Thatcher de "dame de fer".

Quant à Sonia Gandhi , présidente du parti du Congrès depuis , les pressions de l'opposition, qui l'ont incitée à ne pas accepter d'être Premier ministre en , visaient davantage son origine italienne que son statut de femme. Toutefois, il convient de relativiser: Lors des conflits entre castes, les femmes sont souvent les premières à être victimes des punitions infligées par des membres de castes supérieures à des membres de castes inférieures.

Les viols collectifs liés à des transgressions d'interdits sont ainsi encore pratiqués dans quelques régions rurales du nord de l'Inde. Dans ces mêmes régions Rajasthan et Uttar Pradesh notamment , les jeunes filles sont parfois mariées très tôt, dès l'enfance.

La presse locale relate des cas de jeunes mariés d'à peine quelques mois. La quasi-totalité des mariages, en Inde, sont des mariages arrangés entre les familles.

Le traditionnel système de dot don octroyé à la famille du marié par la famille de la mariée perdure, surtout dans le nord, et conduit souvent à des drames.

Par exemple, il arrive que la famille du marié au sein de laquelle vivent les jeunes couples martyrise la mariée, si elle estime que le montant de la dot est insuffisant. Des cas d'infanticides de petites filles sont recensés, car il est plus avantageux, avec ce système, surtout chez les familles pauvres, d'avoir des garçons. Dans certaines familles qui ont davantage de moyens, on a parfois recours à l'echographie pour connaître le sexe du futur enfant et pratiquer éventuellement un avortement.

Conséquence de ce rejet des filles, tous les États indiens sauf le Kérala , qui a une tradition de matriarcat ont une population masculine nettement plus nombreuse que leur population féminine. La légendaire Phoolan Devi est un symbole de la condition des femmes. Après avoir été emprisonnée, elle devient député en , avant d'être assassinée en La domination du Parti du Congrès sur la politique indienne, dans les années , due notamment au prestige de la lutte indépendantiste et à la représentation en son sein de courants très variés, s'est progressivement effritée.

Outre le BJP , les principaux bénéficiaires de l'érosion de son électorat sont des partis régionaux, des partis de caste et également les partis issus de scissions, qu'ont subi tant le parti du Congrès à partir de la fin des années , que le Janata Dal à partir des années Aujourd'hui, l'effritement de la politique est tel, avec plusieurs centaines de partis politiques, qu'il est exceptionnel pour le Parti du Congrès ou le BJP, les deux premiers partis, d'obtenir des majorités parlementaires absolues.

Ils sont obligés, tant au niveau national que régional de former des coalitions, qui elles-mêmes n'obtiennent parfois que la majorité relative. Ainsi, lors de la législature , le gouvernement de coalition dirigé par Manmohan Singh , architecte des réformes économiques libérales des années , dépend, pour obtenir la majorité à la Lok Sabha , du soutien sans participation des partis communistes, qui étaient hostiles à ces mêmes réformes.

Parallèlement, divers partis régionaux prennent de plus en plus de poids depuis les années , en particulier dans le Sud, au point de devenir eux aussi indispensables lors des formations des coalitions gouvernementales. La spécificité de leurs programmes repose la plupart du temps sur une plus grande autonomie de leur État ou une revendication identitaire. Il ne faut cependant pas négliger le facteur opportuniste de politiciens en rupture avec leur parti d'origine ou désireux de s'en dissocier pour ne pas subir le même déclin électoral.

Ces partis ont formé l'un des deux piliers avec les partis de gauche comme le Janata Dal de la fragile coalition National Front-Left Front , au pouvoir entre et Ils ont par la suite rejoint la coalition du Parti Congrès ou plus souvent celle du BJP, mais leurs allégeances peuvent être fluctuantes.

Ces partis sont nombreux, les plus importants sont: Corruption et criminalisation sont deux des principaux handicaps du fonctionnement de la démocratie indienne. Ils sont largement accentués par la fragmentation et de la régionalisation, et la corruption l'a été auparavant par l'importante bureaucratisation du système économique.

Dans certains États, comme l' Uttar Pradesh et surtout le Bihar , les parrains mafieux ont investi la scène politique locale. Plusieurs députés se sont par ailleurs révélés avoir des liens avec le crime organisé au cours d'ouverture d'actions judiciaires.

Il en est de même à Bombay , où se côtoient les milieux de la politique notamment le Shiv Sena , du crime organisé et du cinéma. Cette situation touche en fait un grand nombre de partis politiques de tous horizons. Lors des affrontements intercommunautaires de , les goondas étaient, selon la presse indienne et britannique, parmi les plus actifs des émeutiers notamment à Bombay pour expulser les habitants de bidonvilles et libérer des terrains intéressants d'un point de vue foncier et en premier lieu avec les militants du RSS lors de la destruction de la mosquée d' Ayodhya qui mit le feu aux poudres.

Selon Transparency International en , l'Inde est le vingt-et-unième pays le plus corrompu du monde. La corruption en politique, qui se caractérise par du trafic d'influence, de l'abus de pouvoir et des pots-de-vin, a connu un regain dans les années , notamment en raison de l'augmentation des coûts des campagnes électorales et de la compétition de plus en plus importante entre les partis. Les partis au pouvoir, localement ou nationalement, ont ainsi tendance à demander des contributions financières aux entreprises, pour faciliter en échange les lourdes démarches administratives.

La Partition de l'ancien empire britannique des Indes lors de l'indépendance en , a constitué un drame dont le traumatisme se fait encore ressentir en Inde comme au Pakistan de nos jours. En , la Ligue musulmane est fondée.






Sexe facial message de sexe


Le bois est masculin, mais une fois coupé, il est féminin. Le riz est masculin, mais une fois cuit, il est féminin. Trump suggère des accords commerciaux séparés avec le Canada et le Mexique. Gouvernement d'alliance en Italie.

Afficher les nouvelles précédentes Afficher la suite des nouvelles. Commerce Les ministres des Finances du G7 se disent déçus et inquiets. Cybersécurité Ce virus se répand sur Messenger au Québec. Politique L'Assemblée nationale pourrait fermer ses portes lors du G7. Élections Ontario Kathleen Wynne admet qu'elle ne remportera pas l'élection. Vos réactions Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées.

Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Abonnez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer. De tels actes, qui concernent surtout le nord de l'Inde, suscitent généralement des campagnes d'indignation dans la presse indienne. Par ailleurs, les difficultés sociales et économiques des basses castes alimentent des mouvements de guérilla d'inspiration maoïste depuis la fin des années , les Naxalites , orientés contre les autorités gouvernementales et les grands propriétaires, principalement dans les États du Bengale occidental , du Bihar , de l' Orissa et de l' Andhra Pradesh.

Le sous-continent indien a rarement empire d' Ashoka , sultanat de Delhi , empire moghol et toujours partiellement le Sud dravidien en étant exclu été unifié avant le Raj britannique. La Partition de l'Inde en est toujours dans les esprits, la société indienne se partage en sept religions principales hindous , musulmans , chrétiens , sikhs , bouddhistes , jaïns , pârsîs elles-mêmes divisées en plusieurs variantes, en plusieurs centaines de langages et en une multitude de castes et sous-castes.

En outre, plusieurs mouvements séparatistes, situés à la périphérie de l' Inde , revendiquent l'indépendance. L'unité de la nation a donc toujours été un enjeu préoccupant pour les élites politiques indiennes. À partir des années des groupes séparatistes ont réclamé, au Pendjab où ils sont majoritaires , la création d'un État indépendant, le Khalistan.

Des attentats ont été menés contre des hindous par quelques groupes radicaux dans les années En , des militants extrémistes armés se sont réfugiés dans le lieu saint du sikhisme , le Temple d'Or à Amritsar. Au cours de l'opération Blue Star, en mai , l'armée prend le temple d'assaut et tue le leader sikh Jarnail Singh Bhindranwale.

En représailles, le premier ministre Indira Gandhi est assassinée en octobre , et en réaction, à Sikhs sont tués par des foules en colère, en particulier à Delhi.

Aujourd'hui, après avoir été réprimés par l'armée indienne et avoir exaspéré une certaine communauté sikh prospère et bien représentée dans l'administration, le commerce et l'armée , les groupes séparatistes se sont essoufflés. Dans l'État du Tamil Nadu , dans le sud de l' Inde , les Tamouls possèdent une culture spécifique véhiculée notamment par la langue tamoule langue dravidienne.

Cette identité culturelle forte a nourri un régionalisme modéré mais résolu. Depuis , l'État du Tamil Nadu a toujours été dirigé par des partis régionaux tamouls. Le Dravida Munnetra Kazhagam , qui a développé précocement une politique de quotas pour les basses-castes, et un parti issu d'une scission, l' All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam , se sont partagés le pouvoir.

Adoptant une rhétorique basée sur la revendication d'une identité dravidienne distincte et de refus de l'hégémonie du Nord, ils ont cependant renoncé à l'idée d'indépendance. La guerre civile au Sri Lanka entre le gouvernement et les Tigres tamouls LTTE pour l'indépendance de leur minorité a des répercussions sporadiques sur le continent.

En , l'ancien Premier ministre Rajiv Gandhi fut tué lors de la campagne électorale nationale dans un attentat kamikaze par Thenmuli Rajaratnam, une militante de l'Eelam tamoul, en représailles à l'intervention de l'armée indienne de au Sri Lanka considérée par les LTTE comme un soutien au gouvernement du Sri Lanka. Les États du nord-est de l'Inde sont, avec le Cachemire et les zones où sont implantés les Naxalites voir chapitre précédent , la région la plus instable de l' Inde.

Ces tensions concernent, à la frontière avec le Bangladesh et la Birmanie , les États suivants: Assam , Tripura , Manipur , Mizoram et Nagaland ces deux derniers faisant partie de l'Assam au lendemain de l'indépendance. Certains groupes radicaux ont formé des guérillas dans ces régions de montagnes et de collines boisées, et provoquent de temps à autre des attentats ou des affrontements communautaires meurtriers. Le problème de Cachemire est certainement le plus grave et le plus présent, dans ce registre, dans la politique nationale.

Il est directement lié à l'identité nationale, puisqu'il est né de la Partition de l'Inde , et est également une question de politique étrangère, avec le Pakistan. Les tensions entre communautés hindou et musulmane sont récurrents en Inde, surtout dans le nord et l'ouest du pays. Ces tensions, qui peuvent prendre l'ampleur d'immenses émeutes et pogroms sont alimentées par l'antagonisme entre l'Inde et le Pakistan et les calculs politiciens, voire des pratiques mafieuses. Dans l'histoire récente, les évènements les plus graves ont été la destruction de la mosquée d' Ayodhya en et les violences au Gujarat en En l'an , près des trois-quarts de la population indienne est encore rurale.

Néanmoins, l'importance des villes s'accroit conformément à un exode rural de masse qui grossit les rangs des sans-abris et des habitants des bidonvilles , et transfère dans d'immenses mégalopoles des comportements socio-culturels issus des campagnes. Les espaces ruraux demeurent l'élément le plus pauvre de la nation indienne. La révolution verte , mise en place dans les années , a cependant contribué à l'autosuffisance alimentaire du pays et à l'éradiction des famines. Toutefois, le bénéfice de cette politique a été inégal suivant les régions.

Le Punjab , où ont été particulièrement développées les techniques agronome de pointe et qui est un véritable grenier à blé pour l'Inde, en a été le principal bénéficiaire. En revanche, dans certaines régions, comme le Maharashtra ou l' Andhra Pradesh , les paysans sont fréquemment criblés de dettes et sont la proie des usuriers.

Les communautés rurales sont parfois capables de se mobiliser contre des politiques étatiques impliquant une confiscation de terres, comme dans le cas des barrages de la vallée de la Narmada Maharashtra , ou contre des projets de multinationales, notamment l'usine de Coca-Cola dans le Kérala , accusée de dégrader les ressources hydrauliques.

L'ensemble du sous-continent indien est un cas particulier dans le monde, de l'accession des femmes au pouvoir, puisque dans ses quatre principaux pays Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka , des femmes ont accédé à la fonction de Premier ministre. Dans le cas de l'Inde, ce fut Indira Gandhi et , souvent qualifiée, à l'instar de Margaret Thatcher de "dame de fer". Quant à Sonia Gandhi , présidente du parti du Congrès depuis , les pressions de l'opposition, qui l'ont incitée à ne pas accepter d'être Premier ministre en , visaient davantage son origine italienne que son statut de femme.

Toutefois, il convient de relativiser: Lors des conflits entre castes, les femmes sont souvent les premières à être victimes des punitions infligées par des membres de castes supérieures à des membres de castes inférieures. Les viols collectifs liés à des transgressions d'interdits sont ainsi encore pratiqués dans quelques régions rurales du nord de l'Inde.

Dans ces mêmes régions Rajasthan et Uttar Pradesh notamment , les jeunes filles sont parfois mariées très tôt, dès l'enfance. La presse locale relate des cas de jeunes mariés d'à peine quelques mois. La quasi-totalité des mariages, en Inde, sont des mariages arrangés entre les familles. Le traditionnel système de dot don octroyé à la famille du marié par la famille de la mariée perdure, surtout dans le nord, et conduit souvent à des drames.

Par exemple, il arrive que la famille du marié au sein de laquelle vivent les jeunes couples martyrise la mariée, si elle estime que le montant de la dot est insuffisant. Des cas d'infanticides de petites filles sont recensés, car il est plus avantageux, avec ce système, surtout chez les familles pauvres, d'avoir des garçons.

Dans certaines familles qui ont davantage de moyens, on a parfois recours à l'echographie pour connaître le sexe du futur enfant et pratiquer éventuellement un avortement. Conséquence de ce rejet des filles, tous les États indiens sauf le Kérala , qui a une tradition de matriarcat ont une population masculine nettement plus nombreuse que leur population féminine. La légendaire Phoolan Devi est un symbole de la condition des femmes. Après avoir été emprisonnée, elle devient député en , avant d'être assassinée en La domination du Parti du Congrès sur la politique indienne, dans les années , due notamment au prestige de la lutte indépendantiste et à la représentation en son sein de courants très variés, s'est progressivement effritée.

Outre le BJP , les principaux bénéficiaires de l'érosion de son électorat sont des partis régionaux, des partis de caste et également les partis issus de scissions, qu'ont subi tant le parti du Congrès à partir de la fin des années , que le Janata Dal à partir des années Aujourd'hui, l'effritement de la politique est tel, avec plusieurs centaines de partis politiques, qu'il est exceptionnel pour le Parti du Congrès ou le BJP, les deux premiers partis, d'obtenir des majorités parlementaires absolues.

Ils sont obligés, tant au niveau national que régional de former des coalitions, qui elles-mêmes n'obtiennent parfois que la majorité relative. Ainsi, lors de la législature , le gouvernement de coalition dirigé par Manmohan Singh , architecte des réformes économiques libérales des années , dépend, pour obtenir la majorité à la Lok Sabha , du soutien sans participation des partis communistes, qui étaient hostiles à ces mêmes réformes.

Parallèlement, divers partis régionaux prennent de plus en plus de poids depuis les années , en particulier dans le Sud, au point de devenir eux aussi indispensables lors des formations des coalitions gouvernementales. La spécificité de leurs programmes repose la plupart du temps sur une plus grande autonomie de leur État ou une revendication identitaire.

Il ne faut cependant pas négliger le facteur opportuniste de politiciens en rupture avec leur parti d'origine ou désireux de s'en dissocier pour ne pas subir le même déclin électoral. Ces partis ont formé l'un des deux piliers avec les partis de gauche comme le Janata Dal de la fragile coalition National Front-Left Front , au pouvoir entre et Ils ont par la suite rejoint la coalition du Parti Congrès ou plus souvent celle du BJP, mais leurs allégeances peuvent être fluctuantes.

Ces partis sont nombreux, les plus importants sont: Corruption et criminalisation sont deux des principaux handicaps du fonctionnement de la démocratie indienne.

Ils sont largement accentués par la fragmentation et de la régionalisation, et la corruption l'a été auparavant par l'importante bureaucratisation du système économique. Dans certains États, comme l' Uttar Pradesh et surtout le Bihar , les parrains mafieux ont investi la scène politique locale. Plusieurs députés se sont par ailleurs révélés avoir des liens avec le crime organisé au cours d'ouverture d'actions judiciaires. Il en est de même à Bombay , où se côtoient les milieux de la politique notamment le Shiv Sena , du crime organisé et du cinéma.

Cette situation touche en fait un grand nombre de partis politiques de tous horizons. Lors des affrontements intercommunautaires de , les goondas étaient, selon la presse indienne et britannique, parmi les plus actifs des émeutiers notamment à Bombay pour expulser les habitants de bidonvilles et libérer des terrains intéressants d'un point de vue foncier et en premier lieu avec les militants du RSS lors de la destruction de la mosquée d' Ayodhya qui mit le feu aux poudres.

Selon Transparency International en , l'Inde est le vingt-et-unième pays le plus corrompu du monde. La corruption en politique, qui se caractérise par du trafic d'influence, de l'abus de pouvoir et des pots-de-vin, a connu un regain dans les années , notamment en raison de l'augmentation des coûts des campagnes électorales et de la compétition de plus en plus importante entre les partis.

Les partis au pouvoir, localement ou nationalement, ont ainsi tendance à demander des contributions financières aux entreprises, pour faciliter en échange les lourdes démarches administratives.

La Partition de l'ancien empire britannique des Indes lors de l'indépendance en , a constitué un drame dont le traumatisme se fait encore ressentir en Inde comme au Pakistan de nos jours.

En , la Ligue musulmane est fondée. Elle bénéficie de la bienveillance des Britanniques, qui espèrent ainsi diviser le mouvement indépendantiste. Elle prône la création d'un État musulman séparé, pour protéger les droits de la communauté musulmane indienne.

Bien que favorable à l'indépendance vis-à-vis du pouvoir colonial, elle s'oppose donc au leadership du parti du Congrès. En , le chef de la Ligue musulmane, Ali Jinnah , négocie avec le vice-roi britannique Louis Mountbatten et les dirigeants du Congrès , Gandhi et Nehru , la formation du Pakistan , nom qui signifie "pays des purs" et est également l'acronyme des différentes provinces occidentales de l'État musulman: P unjab , A fghania , K ashm i r , S indh et Baluchis tan.

Au soir de l'indépendance, deux États voient donc le jour: La division de l'Inde partage deux régions linguistiquement homogènes, sur la seule base de critères religieux: À peine la Partition est-elle consommée, qu'elle donne lieu à de vastes mouvements d'exodes dans les jours qui suivent.

Des millions de sikhs et d'hindous quittent le Pakistan pour l'Inde et des millions de musulmans prennent le chemin inverse. Le Cachemire devient très vite un enjeu de conflit entre l'Inde et le Pakistan. Au moment de l'indépendance, le maharajah du Cachemire le souverain hindou d'un protectorat du Raj britannique doit choisir de rejoindre l'un des deux États, et penche pour l'Inde, bien que la majorité de la population cachemiri soit musulmane.

L'armée du Pakistan envahit le Cachemire en octobre , déclenchant ainsi la Première Guerre indo-pakistanaise. La paix entre les deux États n'est pas signée, et la ligne de cessez-le-feu au Cachemire Line of Control reste une frontière contestée. L'Inde remporte une deuxième guerre contre le Pakistan en sans modifier le statu quo. En , la troisième guerre indo-pakistanaise , déclenchée par le soutien aux rebelles indépendantistes du Pakistan oriental, aboutit à la création du Bangladesh et à la reconnaissance lors du traité de Simla en du règlement bilatéral de la question du Cachemire.

Dans le Jammu-et-Cachemire , la partie indienne du Cachemire, la tension entre les séparatistes musulmans et l'État indien grandit dans les années et aboutit à une situation de guerre civile. Le Pakistan réclame un scrutin d'autodétermination dans la partie indienne du Cachemire et est soutenu par la Chine. Pour l'Inde, il s'agit d'un problème intérieur, et New Delhi accuse l'ingérence pakistanaise. Les exactions de soldats indiens renforcent les ressentiments de la population musulmane envers le pouvoir central.

Les dirigeants politiques cachemiris modérés se font dépasser des groupes plus radicaux qui revendiquent la sécession du Cachemire indien. Ceux-ci profitent de l'absence de perspectives de développement et des échecs successifs du gouvernement indien avec ses interlocuteurs locaux dialogues rompus, décrédibilisation parmi la population des alliés de New Delhi. À partir de , avec la fin de la première guerre d'Afghanistan , qui libère des combattants du djihad , le conflit au Cachemire se durcit.

Les attentats terroristes se multiplient contre les institutions et l'armée indiennes, la minorité hindoue du Jammu , et les "collaborateurs" musulmans. Ils sont le fait de groupes islamistes radicaux comme le Lashkar-e-Toiba ou le Jaish-e-Mohammed , dont les bases se situent au Pakistan. Le gouvernement indien accuse Islamabad d'apporter un soutien logistique et financier à ces groupes qui souhaitent un rattachement au Pakistan.

La tension militaire entre l'Inde et le Pakistan est persistante au Cachemire. À cela s'ajoute désormais la menace nucléaire. L'Inde possède la bombe atomique depuis Elle dévoile officiellement son existence en mai , à l'arrivée au pouvoir des nationalistes du BJP , en procédant à des essais à Pokharan , dans le Rajasthan , près de la frontière pakistanaise.

Le Pakistan réplique instantanément en faisant de même. Cette tension atteint le stade du conflit à deux reprises. En mai-juillet , la guerre de Kargil du nom de la ville la plus proche des combats oppose l'armée indienne à des combattants islamistes infiltrés, soutenus par le Pakistan qui leur a fourni des bases d'entraînement.

Le patriotisme indien est exacerbé par cet épisode guerrier. Le 1 er octobre , le parlement du Jammu-et-Cachemire est la cible d'une attaque terroriste, le 12 décembre, c'est au tour de la Lok Sabha , le parlement national 12 morts mais aucun député. Ces évènements, cumulés, début , à des attentats contre l'armée et la population hindoue du Jammu-et-Cachemire qui font suite à des violences antimusulmanes au Gujarat , créent un climat d'extrême tension qui aboutit à une crise en mai-juin Les duels d'artillerie indo-pakistanais succèdent aux déclarations des dirigeants des deux pays le Pakistanais Pervez Musharraf et l'Indien Atal Behari Vajpayee sur l'éventualité de l'utilisation des armes nucléaires.

Les pressions de la communauté internationale et les craintes d'une escalade irréversible font finalement reculer les deux armées. Dès lors, les gouvernements indiens et pakistanais sont plus enclins au dialogue. Entamé avec Vajpayee, ce processus connaît une nouvelle impulsion lorsque le parti du Congrès gagne les élections en mai Si les attentats et la tension n'ont pas disparu, des progrès ont depuis été enregistrés à la suite de plusieurs rencontres entre officiels des deux pays, comme la garantie du Pakistan de ne plus soutenir certains groupes terroristes, ou l'ouverture d'une ligne de bus entre les parties indienne et pakistanaise de Cachemire.

Lors du séisme qui a ravagé le Cachemire en , l'Inde a mis en place une aide humanitaire pour la partie pakistanaise.

modèle sexe com sexe indien